4 mars 2017

Le Projet Starpoint T1. La fille aux cheveux rouges - Marie-Lorna Vaconsin, une nouvelle trilogie fantastique

OVNI dans la ligne éditoriale de La Belle Colère, Le Projet Starpoint a tout pour piquer notre curiosité. D'abord, dans sa manière de s'annoncer. Depuis novembre, l'éditeur nous offre des teasings réguliers : une petite vidéo de présentation par l'auteure elle-même, des citations... Mais surtout, une comparaison à À la croisée des mondes, placardée à la une de Livres hebdo, soit LA revue professionnelle des métiers du livre.

Je vois votre sourcil gauche frétiller d'incrédulité - j'avais la même mimique que vous. D'où ce livre sorti de nulle part ose se poser en héritier de Philip Pullman ? Mais le meilleur c'est que Le Projet Starpoint est DIGNE de cette comparaison

Tout ce bla-bla pour vous mettre l'eau à la bouche et vous ne savez toujours pas de quoi parle ce livre ! Alors en piste, c'est parti pour une ébauche de résumé.


Pythagore, 15 ans, fils d'une prof de mathématiques (il ne porte pas ce prénom par hasard !) habite dans une petite ville du Loiret-en-Retz. Sa vie est comme celle de nombreux lycéens : les fêtes, les filles, la musique, les cours... sauf que son père, chercheur en physique quantique est dans le coma depuis 3 ans et que sa meilleure amie, Louise, l'ignore depuis la rentrée au profit d'une mystérieuse nouvelle venue.

Foresta, c'est le nom de cette jeune fille, a tout pour dénoter ; cheveux rouges, vêtements de cuir et force physique étonnante. Bref, elle semble tout droit venue d'un autre monde ! Eh, ben c'est justement la vérité. Un soir, Foresta vient chercher Pythagore pour lui annoncer que Louise a disparu. En manipulant les reflets dans des vitres et en lui faisant avaler un drôle d'agrume bleu, elle va entraîner notre héros dans un angle mort, lui permettant de passer dans un tout nouvel univers.

Juste, en lisant le paragraphe précédent, cette histoire de reflets, de traverser des miroirs... ça ne vous fait pas penser à quelque chose ? Un point si vous avez dit La Passe-Miroir (ou pour les plus âgés, Ewilan et son pas sur le côté pourrait aussi fonctionner) ! Le Projet Starpoint pourrait souffrir de toutes ces comparaisons, pourtant il arrive à trouver son originalité.

L'univers que Marie-Lorna Vaconsin a créé est à la fois complexe et passionnant. Nous le découvrons à travers les yeux incrédules de Pythagore. Foresta est notre guide dans ce monde composé de légendes terrestres, d'une géographie mouvante et de peuples belliqueux. Ce premier tome a vraiment pour vocation de poser les bases ; de fait, certaines choses demeurent confuses, mais on espère que tout cela sera éclairci dans la suite de la trilogie.

Les personnages sont attachants, mais parfois légèrement agaçants - ce qui appuie leur réalisme ! Pythagore est tout à fait crédible en ado en proie à des préoccupations banales, dans sa petite ville tout aussi banale (même si marquée par des traditions ancestrales !). Son quotidien tranquille composé d'examens, d'histoires entre élèves ou surveillants est donc en total décalage avec le monde parallèle de Foresta. On est parfois surpris quand nos personnages retrouvent cette routine après avoir vécu de folles aventures de l'autre côté du miroir - comme une certaine Alice qui s'éveille après une longue sieste. L'imaginaire et la réalité se mêlent dans cette histoire fascinante.


Difficile de décrire tous les éléments de ce livre si dense et ambitieux. Le mieux est donc de le découvrir par vous même ? Orphelins d'À la croisée des mondes... non ! Ce livre est pour tous les curieux, passionnées d'univers aussi mystérieux que dangereux, mais aussi pour les adolescents qui rêvent d'aventure et héroïsme. À lire vite... enfin, pas trop vite quand même car l'attente du tome 2 va être longue !

Le Projet Starpoint T1 La fille aux cheveux rouges de Marie-Lorna Vaconsin • France La Belle Colère • 19 € • 384 pages • mars 2017

2 commentaires:

  1. Merci pour cette mise en bouche très alléchante, tu me donnes encore plus envie de le lire. (On commence à me l'avoir pas mal recommandé, celui-là !).
    En revanche, je te retire un point pour égarement momentané (je ne vois que ça) car tu as MANQUÉ DE PARLER DE LA COUVERTURE. Allô ? Elle est beaucoup beaucoup trop cool, cette couv, non ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tellement parlé de la couverture sur Facebook ou Instagram que j'ai décidé de ne pas l'évoquer dans mon article haha ! Mais ouais je suis d'accord CETTE COUVERTURE EST JUSTE TROP BELLE ♥

      Supprimer

Entrez dans la Ronde... n'hésitez pas à laisser un petit commentaire, je suis toujours ravie de vous lire !