16 août 2017

Mentine T4 - Seule à New York ! - Jo Witek

Quel plaisir de retrouver l'impertinente Mentine ! Après avoir suivi ses aventures à la campagne sans réseau, dans un pensionnat suisse et après une punition bien méritée, nous la surprenons en pleine rédaction d'une lettre destinée à séduire sa future famille d'accueil américaine. Car à quatorze ans et demi, il est temps pour elle de découvrir l'autre côté de l'Atlantique ! Tandis que ses parents s’apprêtent à s'isoler dans un ranch en amoureux, Mentine part améliorer son anglais dans une école d'été - en plus de découvrir New York. Et pas n'importe quel coin de New York... The Upper East Side, please !

Ok, déjà sachez (*mode racontage de vie activé*) que j'ai lu le quatrième tome des délicieuses aventures de Mentine juste après avoir terminé un binge-watching intensif de Gossip Girl. Dès les premières pages, à la mention de l'Upper East Side et de sa contradiction avec Brooklyn, j'ai tout de suite pensé à cette série. Et d'autant plus lorsque Mentine découvre sa famille d'accueil, les Van der Kop... ou devrais-je dire les  Van der Woodsen ! Quoi, tous les noms à consonance hollandaise ne sont pas des références à la fameuse Serena ? Attendez de découvrir la correspondante de Mentine, j'ai nommé Joyce Van der Kop, blonde comme les blés et riche comme Crésus, boudeuse à souhait et guère enchantée de voir débarquer une petite Française excitée chez elle. Un savant mélange entre Serena et Blair Waldorf, en somme.

La tête de Joyce quand Mentine arrive dans son appart de 400 m²

D'ailleurs, Mentine a un peu de mal à s'entendre avec Joyce. Elle qui idéalise New York, sa culture, son patrimoine, est un poil désabusée quand sa correspondante blonde lui annonce qu'elle préfère une bonne séance de shopping dans les règles de l'art plutôt que de se plonger dans un roman. Heureusement, elles vont apprendre à se connaître et à partager leurs mondes (même si ce n'est pas gagné au début...) ; comme quoi, il faut aller au-delà des premières impressions pour avoir de bonnes surprises ! Même être constamment accompagnées d'un chauffeur / chaperon va finir par servir les filles qui développent une complicité certaine.

Toujours aussi impertinente, impulsive et attachante, Mentine brille de mille feux. Impossible de lui résister ! C'est la tête pleine de rêves qu'elle arrive à New York et bien qu'elle se désillusionne à plusieurs reprises, des rebondissements improbables viendront la lui remplir de souvenirs. Le temps de deux petites semaines d'été, elle va mûrir... mais toujours en dépassant les limites que fixent les adultes ! Après trois tomes, nous sommes habitués à ses transgressions et notre héroïne sait encore une fois en tirer de belles leçons de vie. Ah, on ne s'en lasse pas de notre Mentine ! Laissez-moi espérer un cinquième volume de ses frasques... en attendant, vous ne m'ôterez pas l'ambiance de celui-ci était un clin d’œil à Gossip Girl !


Mes avis sur les précédentes aventures de notre héroïne

Mentine T4 - Seule à New York ! de Jo WItek • France • Flammarion Jeunesse • 12 € • 343 pages • mai 2017

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Entrez dans la Ronde... n'hésitez pas à laisser un petit commentaire, je suis toujours ravie de vous lire !