22 mai 2017

L'auberge entre les mondes T1 Péril en cuisine ! - Jean-Luc Marcastel

Dire que Nathan pensait passer du bon temps pendant son stage d'été à l'Auberge des Montagnes avec son ami Félix ! Voilà qu'il croit apercevoir des choses étranges du coin de l’œil et que le bâtiment semble plus grand à l'intérieur qu'à l'extérieur. Même Félix semble différent... à moins qu'il ne l'est toujours été ? Nathan croit devenir fou ; la vérité est que l'Auberge n'est pas ce qu'elle parait être. Positionné au croisement de plusieurs univers, ce lieu a pour but de servir de point de rencontre neutre pour les différentes races qui peuplent ces mondes. Accompagnés d'un bon repas, les accords de paix sont plus faciles à signer ! Avec son bagage de cuisinier, Nathan va naturellement trouver sa place dans cette Auberge, et découvrir par la même occasion que toutes les créatures ne sont pas si enclines à se détendre devant une patte d'aranha des mines sautée à l'huile de sésame... 

L'AUBERGE EST PLUS GRANDE À L'INTÉRIEUR

En lisant le résumé, on peut s'attendre à une joyeuse histoire de monstres rigolards qui mangent de drôles de plats dans une Auberge perdue au milieu de l'univers. Mais il n'en est rien ! La cuisine, c'est du sérieux, et cette histoire l'est tout autant. Nathan est un jeune homme qui a encore beaucoup de choses à apprendre. Son stage à l'Auberge va être pour lui l'occasion pour lui de faire preuve de courage, en bref, d'évoluer. Et il faut vite s'adapter quand on sait que la cueillette du moindre champignon pour une recette peut s'avérer mortelle ! Heureusement, notre héros est bien entouré. Félix est toujours là pour lui, preuve que le pouvoir de l'amitié dépasse les origines et les mondes. Il y aussi l'intrigante Mademoiselle Fan, toujours tirée à quatre épingles mais qui semble cacher une fragilité (en espérant qu'elle ne se transforme pas en love interest dans la suite de cette aventure !). D'autres personnages hauts en couleurs ponctuent cette histoire, dont les tentaculaires Kolkrabbi et Bleksprutt, qui vous apprendront quelques unes de leurs plus fameuses recettes en fin de livre. 

J'ai découvert Jean-Luc Marcastel en 2011 avec Le dernier hiver, un roman post-apocalyptique. Il y a peu de points communs entre cette histoire et L'auberge entre les mondes, si ce n'est que les deux se passent autour d'Aurillac, ville chère à l'auteure. C'est un plaisir de retrouver son écriture, ici fluide et nous apportant juste assez de détails sur cet univers fantastique pour nous émerveiller sans nous noyer sous les informations. C'est juste, très bien mené, et plein de belles valeurs ! L'amitié, évidemment, mais aussi le fait d'aller toujours au-delà des apparences - ici au sens propre du terme (la bonté peut se cacher sous une face monstrueuse comme derrière une attitude hautaine !).

L'Auberge entre les mondes s'ouvre avec un premier tome réussi, promesse de nouvelles aventures culinaires et humaines ! À savourer dès 9 ans. 

L'auberge entre les mondes T1 - Péril en cuisine ! de Jean-Luc Marcastel • France • Flammarion Jeunesse • 12 € • 252 pages • mai 2017

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Entrez dans la Ronde... n'hésitez pas à laisser un petit commentaire, je suis toujours ravie de vous lire !