24 juin 2017

Des vacances d'Apache d'Alexandre Chardin - histoire de famille et d'amitié

Quand Oscar apprend qu'il va passer ses vacances chez son grand-père, il est loin d'être enchanté. D'abord, son grand-père, il ne le connait pas beaucoup et en plus, tout le monde lui dit qu'il est « farfelu ». Dès le premier jour, Oscar fait la grimace : le papy Miluche semble complètement fou à se prendre pour un Apache et tirer au lance-pierres dans la fenêtre du voisin ! Et il n'est pas au bout de ses surprises... 

Marcel Miluche est un personnage haut en couleurs. Adulte-enfant, il a gardé une imagination débordante et un cœur gros comme ça. Chaque événement du quotidien est pour lui une occasion rêvée pour s'amuser. C'est ainsi qu'il se retrouve à mener une guerre enragée contre le fils du voisin, à risquer sa vie en vélo ou encore à exploser des records de jeux vidéos quand il a une minute de libre ! Avec son chat, il veille également sur une petite fée insaisissable, Nine. 

Nine, c'est le fil conducteur de cette histoire. Avant même d'arriver chez son grand-père, Oscar en avait entendu parler. Apparition mystérieuse, cheveux bleus au vent, Nine est partout et nulle part à la fois. Si Oscar sent son cœur palpiter la première fois qu'il croise son regard, une solide et magnifique amitié vont finalement les lier. Mais Nine cache bien des secrets et quinze jours de vacances ne seront peut-être pas suffisant pour tous les dévoiler. 

Un grand-père zinzin, une drôle de petite fille, des bêtises par milliers... on pourrait craindre la surenchère ! Cependant, Alexandre Chardin maîtrise à la perfection le dosage de l'humour et des émotions. Ce n'est jamais « trop », tout semble crédible et on se prend d'envie à avoir un grand-père tel que Marcel Miluche l'Apache !

Des vacances d'Apache c'est donc toute une galerie de personnages singuliers qui forment une tribu attachante. Leurs péripéties pétillantes nous plaquent un grand sourire sur le visage et nous donnent envie de retrouver notre âme d'enfant. C'est drôle, mais aussi très émouvant (pas au point de sortir les mouchoirs, toutefois votre petit cœur risque de se serrer par moment !). En bref, ce livre est une bouffée de bonne humeur, idéal à lire en vacances !

Des vacances d'Apache d'Alexandre Chardin • France • Magnard Jeunesse • 12, 90 € • 192 pages • mars 2017

20 juin 2017

3 personnages enragés de la littérature ado

RAGE : État d'irritation, de colère, de fureur qui peut porter à des actes excessifs. (Larousse)

La rage emporte, brûle et détruit. Émotion terrible, c'est aussi une maladie virale associée aux chiens et à leurs morsures. Rage, c'est une histoire d'Orianne Charpentier, ce dans quoi Marion se jette dans La fille seule dans le vestiaire des garçons et ce qui ronge Blaise, du livre Des poings dans le ventre. Et si on faisait connaissance avec ces personnages enragés ?


18 juin 2017

Une poignée de questions à Aurélie Rodriguez, l'auteure de Piratas


Piratas est paru il y a maintenant un peu plus de deux mois chez Magnard Jeunesse et c'est LE roman d'aventure qui doit accompagner votre été ! Dès 11 ans, cette formidable histoire de pirates vous embarque dans une chasse au trésor sur les mers du globe avec une bande de personnages attachants. Après l'avoir chroniqué (ici), je vous propose de partir à la rencontre de son auteure, Aurélie Rodriguez, qui a gentiment accepté de répondre à quelques unes de mes questions. 

Bonjour ! Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour Lucille, je suis Aurélie Rodriguez, professeure d’espagnol avec un petit penchant pour l’écriture... J’ai vécu un an en Espagne en échange Erasmus et un an au Mexique en tant qu’assistante de français, d’où mon goût pour les voyages et les mélanges de cultures qui apparaissent dans le livre.

Pouvez-vous résumer Piratas pour ceux qui ne l’auraient pas encore lu (quelle erreur !) ?

Il s’agit d’un roman d’aventures : jeune pirate, Antonio sauve sa petite sœur Esperanza des griffes de son père, le terrible Capitaine Noir, et décide de la cacher à bord, déguisée en homme. Quinze ans plus tard, Antonio accompagné d’un équipage de drôles de bougres se lance dans une course poursuite contre son père pour rechercher un trésor légendaire.

9 juin 2017

Piratas - Aurélie Rodriguez, à l'abordage !

¡ HOLA PIRATAS !
Préparez-vous à embarquer sur le navire du capitaine pirate espagnol Antonio, accompagné de sa sœur Esperanza et de leur équipage composé de drôles de bougres. Pourchassés par leur père, le sanguinaire Capitaine Noir, ils sont sur la piste d'un trésor légendaire... 

Tous les éléments de l'imagerie qu'on a des pirates sont présents : vie à la dure sur le navire, capitaine féroce qui n'hésite pas à mettre à fond de cale ses matelots (ou à les passer par le fil de l'épée quand on est du côté du Capitaine Noire !), rhum à foison, abordages de navires ennemis, combats, jambes de bois, mensonges et ruses. Mais le nœud de cette histoire est l'utilisation des légendes du XVIIIe siècle, époque glorieuse des pirates (je n'en dirai pas plus pour ne pas vous révéler des points trop importants de l'intrigue !).

La quête d'Antonio pour atteindre le trésor est prenante, mais le plus intéressant est de découvrir son équipage. Esperanza est de loin la plus passionnante. Née en mer sur le navire de son père, le Capitaine Noir, elle a failli être jetée par dessus bord par celui-ci. Heureusement, son frère Antonio l'a sauvée et a pris soin d'elle en secret, aidé par Rodrigo, un vieux loup de mer qui cache son grand cœur. Esperanza grandit donc entourée d'hommes, obligée de dissimuler son identité sous peine de mettre sa vie en danger. Même quand elle échappe avec Antonio et Rodrigo au Capitaine Noir pour se lancer à la chasse au trésor, elle conserve une attitude masculine. Pour elle, les femmes sont vulnérables, à l'image de Paï-Paï, seul autre personnage féminin de l'équipage. Au premier abord, cette jeune recrue est empotée, bonne à rien et bien exaspérante ! Pourtant, elle se révélera pleine de surprises au fil de l'aventure... Mais pour en revenir à Esperanza, les amateurs pourront reconnaître en elle Anne Bonny ou Mary Reed, figures féminines autant emblématiques que sanguinaires de la piraterie. 
ou Elizabeth Swann sans son côté romantique - Esperanza est là pour casser des bouches