23 févr. 2017

J'ai avalé un arc-en-ciel - Erwan Ji, ou les traditions du lycée américain décortiquées

Il y a des livres auxquels on ne s'attend pas. On ne sait pas vraiment dans quoi on s'engage, on pense trouver une histoire vue et revue... et en fait on est emporté. 
Il y a des livres auxquels on ne s'attend pas. J'ai avalé un arc-en-ciel est un de ceux-là !

Pourquoi je ne savais pas dans quoi je m'engageais ? Je savais seulement que Tom avait adoré et qu'il me poussait à la lecture.
Pourquoi je pensais lire une histoire vue et revue ? J'avais juste lu un résumé qui promettait une énième histoire de lycée américain. 
J'étais loin d'imaginer dans quel formidable livre j'allais me plonger...

Reprenons depuis le début. 

Capucine (Puce pour les intimes - et pour la facilité de prononciation) est une jeune franco-américaine de 17 ans qui vit dans l'État du Delaware. C'est lors de sa dernière année de lycée qu'elle décide de créer un blog sans en informer personne. Pendant un an, elle va y partager son quotidien, ses réflexions et ses interrogations. Plus les posts défilent, plus on en apprend sur Puce et sur sa vie de lycéenne. 
Alors oui, dit comme ça on a l'impression que ce livre n'apporte rien de neuf. Des récits ancrés dans le quotidien des jeunes américains, on en a déjà des tas... Mais j'ose dire qu'aucun n'est plus juste et passionnant que J'ai avalé un arc-en-ciel ! Et cela pour plusieurs raisons.

12 févr. 2017

À qui sont destinés les livres de La belle Colère ?


J'ai découvert en 2016 La belle Colère avec le livre Vous parler de ça qu'une amie m'a prêté. Alors que je suis plutôt alerte concernant les livres pour adolescents, je n'avais jamais entendu parler de cette collection, que ce soit sur les blogs littéraires ou en librairie. Pourtant, quand on creuse un peu le catalogue de La belle colère, on trouve des pépites ! Alors, pourquoi ces livres ne sont-ils pas plus connus ?


Commençons par le commencement, c'est-à-dire par l'histoire de cette collection. D'abord, collection n'est pas le terme adéquat. C'est un label, créé par Stephen Carrière des éditions Anne Carrière et Dominique Bordes des éditions Monsieur Toussaint Louverture en 2014. Le bébé a donc presque 3 ans, et actuellement 8 titres à son actif. Sur leur site, on peut lire :
« La ligne éditoriale de « La belle Colère » peut se résumer ainsi : des romans pour adultes dont les héros sont des adolescents. Des livres qui s’adressent aux adultes et se tendent, une fois refermés, aux plus jeunes, non pas parce qu’ils seraient adaptés à leur « niveau de lecture », mais simplement parce qu’ils nous ont profondément marqués. »
Là, ça fait tiquer. En effet, les éditeurs souhaitent adresser leurs livres aux adultes. Sauf que dans les faits, les thématiques abordées sont, selon moi, destinées aux adolescents et plus précisément à ce public flou qu'on nomme young adults

8 févr. 2017

Ma tronche en slip - Vincent Cuvellier

Benjamin, franchement, il se trouve bien foutu. Il a 15 ans et les hormones en ébullition. Alors quand il se fait repérer dans la rue par une femme d'une agence de jeunes mannequins, il saute sur l'occasion. Mais son quart d'heure de gloire, ce sera pour une publicité avec sa tronche en slip, à savoir lui quasiment à poil placardé dans toute la ville - et bientôt en boucle à la télé et sur Internet. 
Hé, mais qu'importe ! En 80 pages chrono, Benjamin nous raconte sa folle expérience de mannequin débutant complètement hors du temps. Dès que le contrat est signé, il s'envole en Afrique du Sud pour le shooting, croise un acteur connu, des filles en maillots de bain sans maillots de bain et danse comme un abruti pour un chèque qu'il ne touchera qu'à ses 18 ans. Il profite et ne se pose pas de question : la petite humiliation quand la campagne de pub sort n'est finalement pas grand-chose comparé à toutes les histoires qu'il peut désormais raconter pour impressionner les filles. 

Pas forcément de morale pour ce petit bouquin qui se lit très vite. Benjamin c'est un ado comme les autres (ne crions pas au cliché, je ne suis pas un garçon, mais je pense que représenter un gars de 15 ans qui est très très préoccupé par ce qu'il se passe dans son pantalon, ce n'est pas si éloigné de la réalité) et qui s'exprime comme tel. On a l'impression d'avoir un pote en face de nous qui nous raconte des histoires si dingues qu'on doute de leur réalité - mais au fond on a envie d'y croire à ce monde du mannequinat. Alors on se laisse embarquer pour passer un bon moment délirant !

Ma tronche en slip de Vincent Cuvellier • France Editions du Roueruge • 8,70 € • 80 pages • 2014 

4 févr. 2017

Confessions d'un ami imaginaire - Michelle Cuevas

Depuis quelques temps, Jacques Papier se sent invisible : la maîtresse l'ignore en classe, aucun de ses camarades ne joue avec lui et la seule personne qui lui adresse la parole est sa sœur jumelle, Fleur. Tout s'explique le jour où il découvre qu'il n'est que l'ami imaginaire de Fleur. C'est une catastrophe ! Cette cruelle vérité va pousser Jacques à s'interroger sur lui-même, sur sa vie imaginaire et sur ce qu'il pourrait en faire. Comment savoir si ce qu'il ressent est réel, vu qu'il n'est qu'un ami imaginaire ? 

Les chapitres lapidaires partent d'une simple réflexion (Tout le monde déteste Jacques Papier ou Peut-être que personne ne déteste Jacques Papier - parce que peut-être personne ne sait qu'il existe) que Jacques approfondit avec nous en deux ou trois pages. Il découvre par exemple l'existence d'autres amis imaginaires, dont certains sont bien malheureux, et comment il peut être réaffecté à un nouvel enfant. Au fil de l'histoire, Jacques va connaître plusieurs vies qui vont l'interroger sur la liberté, sur la place qu'il a dans ce monde aux frontières du réel et de l'imaginaire... Le tout est ponctué de déclarations naïves et touchantes qui sauront vous émouvoir tout en vous faisant rire deux mots plus loin !