8 mars 2012

Le vieux fou de dessin - François Place


Le vieux fou de dessin
   texte et dessins de François Place
dépôt légal : 2008 (Folio junior)
5,70 €

Lu en février 2012

Il était une fois au Japon, au coeur du XIXe siècle, un petit vendeur des rues nommé Tojiro. Le jeune garçon rencontre un jour un curieux vieil homme. C'est Katsushika Hokusai, le vieillard fou de dessin, le plus grand artiste japonais, le maître des estampes, l'inventeur des mangas. Fasciné par son talent, Tojiro devient son ami et son apprenti, et le suit dans son atelier... 


Mon avis

J'ai acheté ce petit livre au Salon du Livre de Montreuil. Pourquoi ? Parce que François Place ! J'avais beaucoup apprécié ses dessins de Tobie Lolness et je ne demandais qu'à découvrir de nouvelles illustrations de lui. Mon choix s'est porté sur Le vieux fou de dessin !

Tojiro est vendeur de gâteau de riz à Edo, la capitale du Japon. Il vent ses gâteau dans la rue et chez les gens. Il trouve l'un de ses clients plutôt étrange : c'est un vieil homme pauvre, bougon mais recevant la visite d'illustres personnages. Il n'en faut pas plus pour piquer au vif la curiosité de notre petit vendeur qui va apprendre à connaître ce drôle de personnage !
Car ce vieux monsieur est Hokusai, peintre japonais de renom. Le jour où Tojiro découvre ses dessins et en est émerveillé, le vieux fou décide de prendre Tojiro sous son aile pour lui faire découvrir le métier passionnant d'artiste. Nous découvrons avec notre petit vendeur la gravure sur bois, l'impression des pages d'un livre, les outils qu'on utilise pour les différents travaux, comment préparer les encres... Hokusai lui apprend à lire, et Tojiro commence à dévorer les livres qu'a illustré son maître.

Ce livre nous fait découvrir le Japon du XIXe siècle, les estampes, mais aussi l'amitié qui lie un maître et son élève. Alors, si vous avez envie de vous plonger dans une nouvelle culture et de découvrir les merveilleux dessins de ce petit livre, lancez-vous !

"Comment le maître s'y prend-t-il pour arrêter ainsi le temps ? La vague semble vivante, elle bouillonne d'écume, on la voit prête à s'écrouler. Par la seule magie de son dessin, le maître a fixé pour l'éternité les deux éléments les plus fluides de l'univers : l'eau et le temps..."


"Comment le maître s'y prend-t-il pour arrêter ainsi le temps ? La vague semble vivante, elle bouillonne d'écume, on la voit prête à s'écrouler. Par la seule magie de son dessin, le maître a fixé pour l'éternité les deux éléments les plus fluides de l'univers : l'eau et le temps..."

1 commentaire:

  1. Je l'ai lu ! Il est dans la bibliothèque de la classe de mon père. Je l'ai plutôt bien aimé :)

    RépondreSupprimer

Entrez dans la Ronde... n'hésitez pas à laisser un petit commentaire, je suis toujours ravie de vous lire !