13 avr. 2017

Emmy & Oliver - Robin Benway, comment sortir du cocon familial ?

Encore une histoire de lycée américain ? Oui. Oui et encore oui. J'adore les livres de ce genre, et d'autant plus lorsqu'ils abordent des problématiques pertinentes. Et Emmy & Oliver en traite une d'assez délicate : les relations parents / enfants.

Certes, en lisant le résumé, on s'attend plutôt à une histoire d'amour. On peut d'ailleurs le supposer seulement en regardant le titre ; Emmy et Oliver, un joli petit couple en devenir. C'est vrai, il y a de l'amour dans l'air.
Pour contextualiser un peu les choses, Emmy était la meilleure amie d'Oliver jusqu'à ce que celui-ci se fasse enlever par son père à la sortie de l'école, lorsqu'il avait sept ans. Dix ans plus tard, Oliver est enfin retrouvé et retourne vivre chez sa mère. Mais alors que pendant toutes ces années Emmy a espéré son retour, elle est désemparée quand elle se rend compte que son ami de toujours a bien changé et il ne semble plus se souvenir d'elle.

Le kidnapping dont a été victime Oliver a profondément marqué la petite ville californienne où se déroule notre histoire. Les parents sont devenus paranoïaques et surveillent de très près leurs enfants. C'est le cas de ceux d'Emmy, qui la surprotègent pour son propre bien. Mais Emmy est une jeune fille de 17 ans, prête à s'envoler de la maison une fois sa dernière année de lycée terminée et qui a une passion immodérée pour le surf - passion dangereuse qu'elle cache depuis longtemps à ses parents pour qu'ils ne s'inquiètent pas. Elle est constamment sur une corde raide, tentant de trouver son propre chemin, tout en faisant tout pour ne pas décevoir sa famille qui craint depuis dix ans de la voir enlevée / blessée / tuée (les choix sont multiples).

Au fil de l'histoire, nous faisons la rencontre des amis d'Emmy. Il y a Drew, un jeune homme gay ; il a fait son coming-out à sa parents qui l'aiment comme il est bien sûr, tant qu'il garde cachée son orientation sexuelle aux autres membres de la famille. Il y a aussi Caro, sixième de sa fratrie qui ne parvient pas à s'épanouir et qui cache cela sous une grande couche de maniaquerie. Tous les deux ont bien des choses à régler avec leurs familles respectives.
Et bien sûr, il y a Oliver. Il vit son retour chez sa mère comme un second kidnapping. Pendant dix ans, il a sillonné les États-Unis avec son père, sans véritable attache. Se retrouver forcé de renouer avec son ancienne vie est une épreuve. Tout le monde se souvient du petit garçon enlevé et personne ne semble se rendre compte qu'il est désormais presque sorti de l'adolescence et qu'il désire vivre sa propre vie. Mais comment le faire quand sa mère craint à chaque instant de le voir disparaître encore une fois ?

Nous avons donc tous ces jeunes gens qui tentent de se libérer de la protection étouffante de leurs parents traumatisés, en leur faisant le moins de mal possible. Tout le monde cherche à faire le bien, mais cela suppose parfois de blesser un peu les autres pour avoir une vie meilleure. Emmy, Oliver, Drew et Caro sont au plus grand tournant de leur existence, la fin du lycée qui rime avec la fin de l'insouciance et l'heure des choix. Emmy & Oliver est donc un livre qui, sous couvert de récit typique de lycée américain, traite avec justesse de la fin de l'adolescence et du moment de prendre son envol, loin du cocon familial ! 

Emmy & Oliver de Robin Benway • USA Emmy & Oliver 2015 • Traduction d'Anne Delcourt • Nathan Jeunesse • prix € •  pages • mois 2017

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Entrez dans la Ronde... n'hésitez pas à laisser un petit commentaire, je suis toujours ravie de vous lire !