28 déc. 2014

Love letters to the dead - Ava Dellaira

Love letters to the dead d'Ana Dellaira
USA - Love letters to the dead

Edité chez Michel Lafon Jeunesse - 2014

420 pages - 16,95€

Tout a commencé par une lettre. Une simple rédaction demandée par un prof : écrire à un disparu. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande sœur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Si elle ne rend jamais son devoir, très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres à Amy Winehouse, Heath Ledger… À ces confidents inattendus, elle raconte sa première année de lycée, sa famille décomposée, ses nouveaux amis, son premier amour. Mais avant d’écrire à la seule disparue qui lui tient vraiment à cœur, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est vraiment passé la nuit où May est décédée.




Acheté sur un coup de tête après un coup de cœur pour sa magnifique couverture, ce livre est finalement une déception...

Le livre est sous forme épistolaire ; à la suite d'un devoir d'anglais, Laurel va écrire à des disparus célèbres. Des mots destinés à Kurt Cobain, Janis Joplin, Judy Garland et d'autres se succèdent dans son carnet. A eux, elle livre sa vie, la douleur de la mort de sa sœur May, sa nouvelle vie au lycée, ses nouvelles amies, son passé, ses sentiments. 
La forme est originale, mais elle perd finalement son efficacité pour laisser place à la lassitude. Les lettres se succèdent, l'histoire mais du temps à démarrer, ponctuée de flash-backs. Toutefois, après avoir longtemps tourné autour du pot, arrivent les révélations finales qui relèvent le niveau. Du côté des personnages, Laurel ne m'a pas émue autant que je l'avais imaginé, je ne suis pas parvenue ni à ressentir ses émotions, ni à m'attacher à elle. Les personnages secondaires sont plus touchants, comme Natalie et Hannah, deux filles qui deviennent amies avec Laurel et qui réservent beaucoup de surprises. 

Love letters to the dead m'a rappelé par son principe l'excellent Le monde de Charlie de Stephen Chbosky. Pas étonnant quand on sait qu'il est le mentor et celui qui a encouragé Ava Dellaira à écrire son roman. De ce fait, je vous conseille plutôt de filer lire Le monde de Charlie pour ressentir un cocktail époustouflant d'émotions !


« Ces lettres, j'ai conscience de les avoir écrites à des êtres sans adresse ici-bas. Je sais bien que vous êtes morts. Mais je vous entends. Tous, je vous entends « Nous avons eu une vie. Une vie qui a compté. » »

Kurt Cobain, Judy Garland, Elizabeth Bishop, Amelia Earhart, River Phoenix, Janis Joplin,
Jim Morisson, Amy Winehouse, Heath Ledger, Allan Lane, E.E. Cummings, John Keats
Les destinataires des lettres de Laurel



Site d'Ava Dellaira
Lire en série - Michel Lafon

Pour découvrir mon avis sur Le monde de Charlie, cliquez sur la couverture !





6 commentaires:

  1. Coucou !
    Moi, j'ai beaucoup aimé ce roman, mais j'ai préféré Le monde de Charlie !
    Dommage que tu n'aies pas aimé, et c'est vrai que la couverture est très jolie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a tout de même de bonnes choses dedans, mais qu'est ce que ça traîne...
      Le monde de Charlie = ♥ ♥ ♥

      Supprimer
  2. Trop triste que tu n'aies pas aimé :'( ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton conseil tout de même :) !

      Supprimer
  3. Je suis en train de le lire, j'espère que je vais l'aimer !
    ~Maya~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a plu à beaucoup de monde, je crois que c'est moi qui suis trop difficile ;) !

      Supprimer

Entrez dans la Ronde... n'hésitez pas à laisser un petit commentaire, je suis toujours ravie de vous lire !